Comment demander pardon en espagnol

Posted: juin 18 2021

Learning Spanish on Memrise App

Demander pardon n’est pas toujours chose facile. Que tu te sois disputé avec quelqu’un, que tu aies accidentellement bousculé quelqu’un ou juste fait une erreur, savoir demander pardon en espagnol peut être utile. Si tu te retrouves dans une situation où tu dois t’excuser, il peut être utile de savoir quoi dire et à quel moment. À chaque situation, ses mots et expressions ! 

 

Ne t’en fais pas, on a tout préparé. On a listé ci-dessous les façons de dire « Je suis désolé-e » dans différentes situations. Comme ça, la prochaine fois que tu te trouveras dans une situation difficile, tu sauras exactement quoi dire.

 

Différentes façons de dire « Je suis désolé-e » en espagnol

Il existe différentes façons de dire pardon, mais les trois plus courantes sont :

 

« Lo siento » 

C’est la phrase la plus fréquente pour dire qu’on est désolé-e. Elle s’utilise le plus souvent dans des situations informelles. Par exemple, si l’animal de compagnie de ton ami-e est mort, tu lui dirais « lo siento » pour exprimer le fait que tu es triste pour lui ou elle. Tu ne dirais pas « perdón » (voir ci-dessous) car ça voudrait dire que tu es responsable de la mort de l’animal !  Pour vraiment accentuer ton désarroi, tu peux dire « lo siento mucho » (« Je suis vraiment désolé-e »).

Sorry

 

« Perdón »

Il s’agit d’une autre façon de demander pardon. Fréquemment utilisée en espagnol mexicain au même titre que « perdóname », tu peux l’employer si tu bouscules quelqu’un, si tu as besoin d’utiliser rapidement quelque chose qui appartient à quelqu’un ou si tu interromps quelqu’un alors qu’il ou elle parle - ce sont des erreurs qu'il faut surveiller sans toutefois qu'elles soient graves.

sorry - spilt wine

 

« Disculpe »

C’est l’option la plus formelle. Elle est généralement utilisée dans des situations qui ont lieu au bureau ou lorsqu’on demande à quelqu’un la permission de faire quelque chose. Si tu as des ami-e-s mexicain-e-s, tu noteras qu’ils et elles emploient plutôt « disculpa » ou « discúlpame ». Si par exemple tu souhaitais entrer dans une salle au travail (ou tout autre situation formelle), tu dirais « disculpe » plutôt que « lo siento » ou « perdón ». En fait, tu demandes juste la permission poliment, tu ne t’excuses pas pour quelque chose que tu as mal fait.  Du coup, quand tu veux demander la permission pour quelque chose, utilise « disculpe ».

more please

Faire la distinction entre les trois

La distinction la plus importante entre les trois différentes façons de s’excuser en espagnol se fait généralement ainsi :« Lo siento » s’utilise pour exprimer sa peine, « perdón » pour reconnaître qu’on est en tort et « disculpe » pour demander la permission de faire quelque chose ou dans des situations très formelles. Pour les situations où tu pourrais utiliser les trois, laisse-toi guider par le contexte pour déterminer quelle expression choisir. De la moins formelle à la plus formelle, les excuses se classent ainsi :« lo siento », « perdón » et « disculpe ».

 

Faire une erreur en espagnol

Quand on apprend une nouvelle langue, il est vraiment fréquent de faire des erreurs. Tu peux aussi te dire « Et si je me tape la honte, ou pire, que je blesse quelqu’un ? » 😱 Oh là là, autant aller te cacher tout de suite et ne plus jamais sortir de chez toi, tu ne pourras plus jamais regarder les gens en face après cette horrible erreur... MAIS NON !  Il va de soi que personne n’aime se sentir gêné ou, pire encore, blesser quelqu’un d’autre. Mais souviens-toi que lorsqu’on parle espagnol (surtout si l’on est débutant-e), il est fréquent de faire une ou deux erreurs.

 

Si tu es assis-e la tête dans les mains, rongé-e par le doute et par des scénarios (probablement improbables) où tu te couvres de honte en parlant à un-e hispanophone, alors il faut être moins exigeant-e envers toi-même. (D’une façon sympathique, bien sûr) En parlant espagnol et en faisant des erreurs au fil de l’eau (on te parle de tout ça juste en-dessous), tu vas progresser rapidement et commencer à comprendre comment t’exprimer et parler de tes émotions plus clairement. Notre conseil : ne réfléchis pas trop ! Tu es sacrément courageux-se de t’être lancé-e dans l’apprentissage d’une nouvelle langue. Tu vas assurer !

 

Que faire si je blesse verbalement quelqu’un ?

Si tu blesses quelqu’un, tu peux toujours t’excuser ! Il n’y a pas de mal à faire une erreur. Sur le long terme, c’est comme ça que tu vas apprendre. Autre expression espagnole bien pratique : « Je suis désolé-e, je me suis trompé-e » (« Lo siento, me equivoqué »).  Avec cette phrase et un sourire d’excuse comme il faut, les gens seront bien plus prêts à te pardonner.

 

Revenons-en aux erreurs : Avoir peur d’en faire (et de te coller la honte) est un gros frein lorsqu’on apprend l’espagnol. Mais rappelle-toi que les hispanophones apprécieront tes efforts pour parler leur langue. Ils et elles essaieront même sûrement de t’aider en finissant ta phrase ou en te corrigeant gentiment - #gagnant-e ! Notre dernier conseil : sois patient-e. Plus tu parleras espagnol, moins tu te feras de souci, et ça, ça demande un peu de temps.

 

Dire pardon (de manière informelle)

Si tu es avec des ami-e-s ou dans une situation informelle, tu peux utiliser « lo siento » ou « perdón », mais note que« lo siento » est le plus utilisé. Par exemple, « lo siento » est souvent utilisé quand on ne souhaite pas révéler un secret (ex : « Lo siento, pero no puedo contarte lo que pasó en la fiesta. » - « Je suis désolé-e mais je ne peux pas te raconter ce qui s’est passé à la fête. ») Ou alors si tu as fait quelque chose sans le vouloir ou que tu souhaites présenter tes condoléances, « lo siento » est le terme à adopter.

lo_siento

 

S’excuser (de façon formelle, au bureau par exemple)

« Disculpe » est le mot à utiliser lorsque tu te trouves dans une situation formelle, comme sur ton lieu de travail ou que tu demandes quelque chose à quelqu’un que tu ne connais pas. Par exemple, quand on demande son chemin à un-e inconnu-e, il faut commencer par « disculpe ». Si tu essaies d’attirer l’attention de quelqu’un ou de lui demander un service, tu dois aussi utiliser « disculpe ».

disculpe

 

Dire désolé-e (dans le cas d’un décès)

Pour présenter tes condoléances et dire que tu es désolé-e du décès d’une personne, tu peux utiliser « lo siento » ou « lo siento mucho ». Toutefois, il est plus correct d’utiliser lo lamento dans cette situation précise. « Lo lamento » vient du verbe « regretter » (lamentar) et exprime quelque chose de plus fort. Par exemple, tu peux l’utiliser pour dire « Toutes mes condoléances » – « Lamento tu/su pérdida. »

 

Dire désolé-e à des proches (ta femme, ton mari, etc.)

Selon ce que tu as fait, tu peux soit utiliser « lo siento » ou « perdón » quand tu t’excuses auprès d’un-e proche. Par exemple, si tu t’es disputé-e avec ta soeur ou ton compagnon, et que c’était de ta faute, il faut utiliser « perdón », mais si un membre de ta famille te dit qu’il n’a pas eu sa promotion au travail, tu lui dirais « lo siento ».

perdón

 

Maintenant que tu sais dire que tu es désolé-e et que tu connais les différentes situations où tu dois utiliser ces termes, tu peux continuer à apprendre l’espagnol avec succès ! Continue à te plonger dans l’apprentissage de l’espagnol et petit à petit, tu te sentiras plus à l’aise avec la langue. Si tu as aimé cet article, on te donne rendez-vous sur notre page d’accueil consacrée à l’apprentissage de l’espagnol !

 

Comment à apprendre gratuitement